RHEITA 100 : LA CAMÉRA-LAMPE EXTÉRIEURE INTELLIGENTE THOMSON

THOMSON Rheita 100 (ref 512511)

Un œil permanent sur l’extérieur de son habitat qui notifie et signale toute intrusion !

Une caméra rotative motorisée intégrant une reconnaissance de silhouette, Offrant une fonction inédite de suivi en temps réel des visiteurs, Et dotée d’une lampe, à la fois motif de confort et de dissuasion, surtout quand la sirène se déclenche simultanément

Cette nouvelle venue dans la gamme connectée Thomson permet – avec sa grande tolérance thermique, son éclairage optimal et sa surveillance omnidirectionnelle – de surveiller et sécuriser en temps réel les abords de son foyer.

Rheita 100, conçue en France, devient la première caméra de surveillance au monde proposant la fonction lampe, la motorisation horizontale et l’activation d’une sirène fortement dissuasive.

Le domicile à l’abri des visiteurs impromptus

Le sentiment d’insécurité n’est pas nouveau pour les Français. Aussi souhaitent-ils protéger plus efficacement leur propriété – à ce titre, la caméra connectée Thomson Rheita 100 est une petite révolution puisqu’elle propose une caméra rotative motorisée mais également la reconnaissance de silhouette. Combinées, ces deux fonctionnalités offrent à son propriétaire une fonction inédite d’autotracking, dit aussi suivi en temps réel d’une silhouette humaine.

De plus, la lampe, qui embarque une sirène d’alerte, est un motif supplémentaire de confort et de dissuasion qui assure un domicile principal ou secondaire en totale sûreté.

Toute la lumière sur Rheita 100

Rheita100 est la caméra IP Thomson parée pour un usage extérieur et équipée d’une double fonction : l’éclairage et la vidéosurveillance. Totalement adaptée à sa fonction, celle-ci, dotée d’un design solide et élégant, se fondera avec harmonie à l’esthétique de son habitat.

  • Une caméra-lampe optimale au service du confort et de la sécurité

Facilement installable dehors, en lieu et place d’un éclairage déjà présent, elle permet à son utilisateur de gagner en performances d’éclairage. La lampe puissante dispose de trois fonctionnalités : l’éclairage d’ambiance ; l’éclairage arrière et l’éclairage directionnel infrarouge.

La protection n’est pas en reste puisque Rheita 100 offre une image précise de 1920×1080 pixels et mise sur l’intelligence dans la reconnaissance des mouvements, plus particulièrement des silhouettes. Ainsi, les mouvements liés à l’environnement (le chat, le vent dans les arbres ou les oiseaux…) sont filtrés, même si la caméra est active. Le propriétaire n’est ainsi informé qu’en cas d’action anormale ou inquiétante.

Par ailleurs, et c’est inédit sur le marché de la protection, la course moteur grimpe jusqu’à 270° horizontalement. L’angle de vision de 75° se déploie ainsi beaucoup plus efficacement.  La caméra permet un rendu vidéo précis avec une couverture large. À noter que pour la rotation verticale, celle-ci est mise en place dès la fixation de la caméra au mur.

Rheita 100 intègre l’audio bidirectionnel et permet ainsi de converser avec un interlocuteur présent à l’image. Pratique pour guider le livreur en son absence pour qu’il dépose le colis à un endroit précis. Dissuasif aussi si le propriétaire interpelle un visiteur indésirable.

Avec sa vision infrarouge, rien n’échappe à la caméra et donc au propriétaire des lieux, même dans la pénombre.  La portée de la vision est aussi une performance inédite sa captation à une distance de 25 mètres. Cette fonctionnalité lui confère de pouvoir se positionner parmi les produits les plus performants du secteur. Thomson renforce ainsi sa place de leader sur le marché de la protection du domicile.

Enfin s’ajoute à ce produit innovant la fonction sirène qui, à la moindre détection de mouvement suspecte – ou identifiée comme telle – informe le propriétaire qui peut ainsi déclencher la sirène et faire clignoter la lampe. Cette double alerte produit un effet décourageant important. Autre cas de figure : l’image indique que déclencher la sirène est nécessaire et il est possible de le faire à distance, via le smartphone.

  • La caméra associée à Thomson At Home Security, le parfait compagnon

Rheita100, qui se connecte en Wi-fi, se contrôle depuis le smartphone grâce à l’application Thomson at Home Security. Intuitive et simple à utiliser, elle permet ainsi de maîtriser l’orientation de la caméra.

À la moindre détection de mouvement ou de son, une notification est envoyée sur le smartphone. La lumière s’allume et une image fixe ou une vidéo s’enregistre automatiquement.

La caméra IP transmet ensuite les informations au reste du système de sécurité.

Grâce à la fonction autotracking, la sécurité du domicile est complète. Chaque mouvement détecté est suivi et scruté par l’objectif de la caméra. En direct sur son terminal mobile, il est possible de suivre l’action et effectuer sa propre levée de doute. L’utilisateur estrassuréet les personnes malveillantes sont vite découragées.

Dans tous les cas, sur l’application, les données et les images sont cryptées. Les vidéos et photos peuvent être stockées localement sur une carte micro SDXC pouvant aller jusqu’à 128Go (carte non fournie).

Prix et disponibilité :

La caméra extérieure Thomson Rheita 100 est d’ores et déjà disponible chez les revendeurs habituels au prix public conseillé de 199 € TTC*.

*Prix purement indicatif, le distributeur est le seul habilité à fixer le prix de vente

La domotique pour limiter la flambée annoncée des tarifs de l’électricité

Il faudra mettre un peu plus la mains à la poche cet été pour régler sa facture d’électricité. Depuis plus de dix ans, l’évolution du Tarif Réglementé de l’électricité en France  est revue à la hausse chaque année (à l’exception de 2004 et 2005), mais celle-ci ne dépassait généralement pas les 3%.

Mais un actuel bras de fer entre Ségolène Royal et les concurrents d’EDF pourrait changer la donne. Explications.

Continuer la lecture

Au rayon domotique et objets connectés de CASTORAMA La Défense (92)

Compte tenu de l’hyper médiatisation dont bénéficient actuellement la domotique et les objets connectés, dans quelle mesure les potentiels consommateurs sont-ils prêts à faire une place dans leur vie à cette technologie novatrice ? Et dans quel but : économie d’énergie, confort, gain de temps (et d’argent !), maintien à domicile…?

Afin d’obtenir des réponses à ces questions, nous nous sommes rendus dans le magasin Castorama situé dans le quartier d’affaires de La Défense à Paris, au rayon domotique et objets connectés qui propose notamment sa gamme domotique Blyss Liveez, conçue et développée par Avidsen, afin de recueillir les témoignages de clients de passage.  Continuer la lecture

Economies d’énergie : arrêtons de nous culpabiliser, la maison connectée peut désormais s’en charger

Avec la crise ces dernières années, les Français ont semble-t-il eu tendance à relâcher leurs efforts sur les économies d’énergie. Pourtant, ce n’est pas faute de vouloir maîtriser sa consommation et réduire la facture. Mais, avec des aides publiques en berne et un manque de visibilité du résultat des efforts fournis au quotidien, le risque de se décourager est réel. Or, avec l’essor de la domotique et des objets connectés, plus besoin de se culpabiliser ni d’être sur le dos de toute la famille pour éteindre les lumières et baisser les radiateurs. Désormais, la maison peut s’en charger toute seule.

Des dépenses d’énergie en hausse

Les dépenses pour se chauffer et s’éclairer ont explosé en 2011 avec près de 1 400 € par an et par foyer l’an dernier, Continuer la lecture

Box domotique, figure de proue du marché des objets connectés

Les solutions domotiques avec box pour la maison et les montres connectées pour la santé trusteront les premières places du marché des objets connectés d’ici 2016. C’est l’un des principaux enseignements de la dernière étude du cabinet Xerfi, leader des études économiques sectorielles.

Les objets connectés représentent encore un marché de niche aujourd’hui mais semblent déjà promis à un bel avenir, selon leurs analyses. En effet, les experts prévoient, chaque année, une croissance de + 50% de la valeur du marché des objets connectés pour la santé et la maison, représentant 500 millions d’euros en 2016, soit 3% des dépenses high-tech des Français, derrière les smartphones et tablettes tactiles. Continuer la lecture

Le tout premier acheteur de la Thombox est Lorrain !

Frédéric a 40 ans et vit en Lorraine. Ce chef d’atelier a été le tout premier particulier à acheter en ligne la Thombox avec déjà 18 accessoires de la gamme T Connect THOMSON. Interview d’un heureux propriétaire d’une maison désormais connectée.

Simple coïncidence ou attendiez-vous vraiment la Thombox avec impatience ?

Continuer la lecture

CES 2013 : les objets connectés enfin “tendance” !

Le CES 2013, le plus vaste salon mondial de l’innovation technologique jamais organisé avec une surface d’exposition équivalente à 37 terrains de football, vient de fermer ses portes à Las Vegas (USA). L’une des tendances des nouveautés qui équiperont notre maison dans quelques mois ou quelques années, ce sont les objets connectés. Plus simples à utiliser via smartphone, tablette, ordinateur et plus riches en services.

Un domaine, le secteur du M2M (communication machine à machine), dans lequel la France se révèle talentueuse en démontrant depuis plusieurs années déjà un certain savoir faire.

Parmi les nouveautés les plus innovantes :

Continuer la lecture

Adieu les ampoules, vive les lampes basse consommation !

Après les 100 watts, 75 W, 60 W, 40 W, aujourd’hui les 25 W, les dernières ampoules à filament, ont été définitivement retirées des rayons des magasins au 1er janvier dernier, dans le cadre des engagements du Grenelle de l’Environnement.

Plus qu’une simple résolution pour 2013, c’est une véritable révolution qui vient de se dérouler depuis l’avènement de l’électricité et de la première ampoule électrique à incandescence mise au point par un chimiste britannique, Joseph Swan, en 1877 avant que Thomas Edison ne laisse son nom, associé à cette invention lumineuse, dans l’histoire.

Autant dire qu’elles ont bien vécu ces ampoules, jusqu’à leur extinction programmée par l’Union Européenne depuis 2008. Économies d’énergie oblige, afin de lutter contre le réchauffement climatique, Continuer la lecture

En 2013, la bonne résolution RT 2012 et domotique

Toute nouvelle année s’accompagne de son lot de bonnes résolutions : arrêter de fumer, boire, manger,… De sempiternelles promesses que l’on peine à tenir. Il y en a une, en revanche, qui va faire date : arrêter de gaspiller. A compter du 1er janvier 2013, la RT 2012 avec notamment le label BBC (Bâtiment Basse Consommation), la réglementation thermique issue du grenelle 2 de l’environnement, va s’appliquer aux nouvelles constructions de logement.

Concrètement, cette nouvelle norme va se traduire par une baisse conséquente de la consommation d’énergie dans ces maisons et ces appartements flambant neuf.

Il faut savoir que le logement est le secteur le plus gourmand et représente à lui seul un quart de toutes les émissions de gaz à effet de serre.

L’objectif, avec la RT 2012, est donc de diviser par 3 cette consommation démesurée en énergie. Continuer la lecture

Rendre la maison obéissante et intelligente, le défi du pôle R&D Avidsen

Pour la box domotique Avidsen, disponible à la rentrée 2012, le pôle R&D a réussi le défi de développer un protocole de communication bi-directionnel et fiable, commun à l’ensemble des accessoires pilotés par la box pour que la maison soit vraiment obéissante et intelligente, au-delà d’être simplement communicante.

Imaginer de nouveaux produits ou améliorer ceux qui existent déjà, c’est le quotidien des ingénieurs, électroniciens et électriciens qui constituent le pôle R&D Avidsen. Une équipe qui n’a de cesse de chercher, concevoir et innover pour répondre à nos besoins de plus en plus nombreux en matière de sécurité et de confort domestique.

Continuer la lecture