Première caméra extérieure ET motorisée : HomeCam WR360

Depuis de nombreuses années maintenant, Avidsen est un spécialiste reconnu sur le marché des caméras IP Wifi. Les solutions de sécurité commercialisées par l’entreprise française sont de plus en plus performantes. Et ce n’est pas la petite nouvelle, HomeCam WR360, qui dira le contraire. Portrait de la dernière caméra Avidsen.

La caméra IP Wifi HomeCam WR360 d’Avidsen, réf. 127053.

Présentation de la caméra HomeCam WR360

Les atouts visuels d’HomeCam WR360 : une image en HD 1 080p., des LEDs infrarouges pour une très bonne vision nocturne.

Les plus de notre caméra extérieure : une portée de 25 mètres, un angle de vue horizontal à 180°, vertical à 60° et le son bidirectionnel.

HomeCam WR360 dispose aussi du mode privé : quand vous êtes chez vous, vous pouvez couper le son et l'image. Avec cette fonctionnalité, vous ne surveillez que quand c'est nécessaire et votre intimité est préservée. 

Deux atouts pour une seule caméra de surveillance

Poussant toujours plus les performances de ses solutions de protection, Avidsen rassemble deux points forts de ses précédents produits sur une seule caméra. Ainsi, HomeCam WR360 est préparée pour effectuer une surveillance de vos extérieurs ; elle est certifiée IP66, soit Indice de Protection 6 contre la poussière et 6 contre la pluie. Une excellente notation valable quelles que soient les conditions climatiques de votre région de résidence.

De plus, vous pourrez contrôler le moteur de la caméra à distance, depuis votre smartphone – il suffit pour cela de disposer d’une connexion Internet. Avant ce modèle, c’est sur des caméras intérieures que vous pouviez contrôler la rotation du moteur. Pour les caméras extérieures, l’orientation de cette dernière était déterminée lors de sa fixation au mur. C’est par exemple le cas avec notre modèle de caméra HomeCam2 360 (réf. 127051).

Cette double association motorisation et surveillance extérieure est une première sur le marché des caméras Wifi IP. 

Commandez HomeCam WR360 avec votre smartphone

  • Recevez une notification en cas de mouvement dans le champ de vision dans la caméra ;
  • Surveillez votre domicile à distance avec votre connexion Internet.
  • Visualisez une vidéo à distance ;
  • Prenez une photo des événements en direct ;
  • Déclenchez l’enregistrement d’une vidéo en direct.

Intégrez HomeCam WR360 à votre routine d’habitat connecté Avidsen Home

Avec l’application Avidsen Home, créez vos scenarii pour une maison connectée performante et confortable. Voici quelques exemples :

  • Simulez une présence avec nos ampoules connectées Avidsen ; utilisez aussi un module de contrôle des volets pour ouvrir et fermer les matins et soirs, allumer ou éteindre en fonction lumières et caméra HomeCam WR360.
  • Renforcez la protection de votre domicile en associant à HomeCam WR360 une alarme, contrôlée elle aussi par l’application Avidsen Home.
  • Entrez dans l’ère du confort chez vous en programmant votre thermostat ou votre vanne thermostatique. Diminuez la température en partant de chez vous et actionnez la caméra. En rentrant, passez HomeCam WR360 en mode privé et remontez la température de confort.
HomeCam WR360 est livrée avec la visserie nécessaire à sa fixation et sa prise d’alimentation.

Heure d’hiver : ne restez pas dans le noir !

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous passerons à l’heure d’hiver Si beaucoup parmi nous vont en profiter pour jouer les marmottes – une heure supplémentaire de sommeil, ça ne se refuse pas – vous allez être plusieurs à vouloir mettre cette heure à “profit”. 🕰

Crédit photo : pasja1000, pixabay.com

Pour poursuivre vos activités malgré la luminosité moindre et les jours qui raccourcissent, EasyMate propose quatre lampes d’appoint qui sauront vous séduire par leur aspect pratique.

Revue de notre catalogue “bon plan lumière” EasyMate avec la lampe de poche (réf. 330308), le bonnet lampe (réf. 330309), la lampe de lecture (réf. 330310) et la lampe frontale (réf. 330314).

🔦🔦🔦

Qui sont ces petites lampes très pratiques au quotidien ?

Les éclairages pour Garder les mains libres

Commençons par la lampe de poche, ou lampe de travail (réf. 330308). Avec elle, vous aurez tous les avantages de la lampe de poche sans devoir la tenir dans une main et bricoler de l’autre. Elle vous offre en effet trois modes de fixation :

  • Une attache-clip ;
  • Un support magnétique ;
  • Un crochet de suspension.

Quant au bonnet doté de sa lampe frontale (réf. 330309), la réponse est dans le nom. Vous vous coiffez du bonnet, vous allumez les LEDs et vous êtes éclairé pour vos activités en extérieur – sans prendre froid ! Ainsi, vous pourrez :

  • Promener votre chien ;
  • Camper ;
  • Travailler dans un lieu sombre, ranger un espace peu éclaire comme un grenier ou une cave.

Dans le même esprit que le bonnet, vous pourrez aussi vous munir de la lampe frontale montée sur son bandeau (réf. 330314). Ce bandeau est flexible, réglable et confortable à porter. Tout comme le bonnet, elle est aussi parfaite pour les activités dans des recoins sombres et pour les activités sportives en extérieur.

🔦🔦🔦

Et un éclairage pour votre lecture

C’est avec notre lampe de lecture (réf. 330310) que vous pourrez passer de longues soirées sur le canapé sans lâcher une seule page de votre livre. Cette lampe, terminée par une pince, vous permet de lire où vous voulez sans déranger vos voisins éventuels.

Accrochée à votre livre, la lampe peut servir de marque-page. Elle est tout à fait transportable (en train, en voiture…). Elle est pratique, petite et légère (78 grammes). Vous pourrez aussi compter sur son câble flexible, solide et qui ne se déforme pas.

Accrochée à votre livre, la lampe peut servir de marque-page. Elle est tout à fait transportable (en train, en voiture…). Elle est pratique, petite et légère (78 grammes). Vous pourrez aussi compter sur son câble flexible, solide et qui ne se déforme pas.

Quelles sont les caractéristiques de ces lampes ?

En plus d’être très pratiques, ces lampes sont performantes et vous offrent un éclairage adapté à votre usage.

Les intensités lumineuses de ces lampes Easymate sont exprimées en lumens. Vous pouvez noter que : 10 lumens = 1 watt. 

Ainsi, la lampe de poche, avec sa portée de 100 mètres :

  • Peut faire lampe de poche pendant 2 heures en autonomie, à 300 lumens ;
  • A la possibilité de fonctionner pour le travail pendant 3 heures en autonomie, à 250 lumens.

Le bonnet, lui, a une portée de 10 mètres. Il a trois forces de luminosité :

  • Forte : 100% de luminosité pendant 5 heures à 150 lumens ;
  • Moyenne : 75% de luminosité pendant 10 heures à 100 lumens ;
  • Faible : 50% de luminosité pendant 15 heures à 80 lumens.

C’est un peu le même ratio avec votre lampe de lecture :

  • Elle propose 100% d’intensité pour 6 heures d’autonomie et 150 lumens ;
  • Il y a aussi une option 75% d’intensité pour 10 heures d’autonomie et 100 lumens ;
  • Enfin, elle fonctionne aussi à 50% d’intensité pour 18 heures d’autonomie et 75 lumens.

Enfin, la lampe frontale, avec sa portée de 75 mètres, compte 4 heures d’autonomie avec quatre intensités d’éclairage : élevée, moyenne, faible et clignotante.

🔦🔦🔦

Les petits plus de nos produits

☛ La lampe de poche fonctionne très facilement avec trois piles AAA.

☛ Le bonnet-lampe a une batterie au lithium qui se recharge facilement, en deux heures. Utilisez sans problème un support comme le port USB d’une voiture, d’un ordinateur ou d’une prise de smartphone.

☛ La liseuse est équipée de LEDs rechargeables qui se rechargent en trois heures trente.

☛ La lampe frontale, certifiée IP55 pour un usage en extérieur, est facilement inclinable. Légère, elle tient dans la poche. Vous aurez besoin de trois heures pour pour la recharger par câble USB. Vous pouvez l’allumer et l’éteindre avec un simple mouvement de la main qui sera détecté.

Hiver comme été : le confort thermique à votre portée

Le confort thermique, qu’est-ce que c’est ?

Le confort thermique en hiver

Habitation non isolée* : vous frissonnez, votre facture aussi !

Pour une habitation non isolée, on peut estimer la répartition de la déperdition de chaleur de la façon suivante : 
- 25 à 30% de la chaleur file par le toit ; 
- 20 à 25% de la chaleur file par les murs ; 
- 10 à 15% de la chaleur file par les fenêtres.

Une mauvaise isolation des murs, des fenêtres et du toit crée des ponts thermiques, c'est-à-dire des espaces où le froid s'immisce. 

*Données de l'ADEME (Agence de la transition écologique)

En hiver, on définit l’inconfort thermique par une différence de quelques degrés entre la température ambiante (au centre de la pièce par exemple) et celle des parois (murs, fenêtres et sols). On parle de gêne quand l’écart est supérieur à 3°. 🌡

Faites le test chez vous si vous frissonnez et que vous passez votre temps à consommer des boissons chaudes. Passez la main sur l’un de vos murs, et vérifiez si la paroi est froide ou non. Si elle l’est :

  • Il faudra isoler les parois pour baisser le gap entre la pièce et ses murs/fenêtres/sols ;
  • En revanche, augmenter le radiateur ne servira pas à grand-chose, à part gonfler la facture.
Sans aller jusqu’à enfiler des gants, couvrez-vous d’un pull avant de faire grimper le chauffage

Si on résume, il faudra isoler efficacement votre logement, le ventiler judicieusement et ne pas forcément pousser le chauffage au maximum.

⚠️ Attention aussi à l’humidité. Cette dernière rend l’air plus dur à réchauffer. Dans les pièces moins aérées et moins ventilées, elle peut causer des moisissures.

Le confort thermique en été

Selon un baromètre élaboré par Qualitel, 58% des Français se plaignent d'avoir trop chaud chez eux. En cause : 
- Des équipements mal adaptés ; 
- Un bâtiment mal isolé ; 
- Une absence de protection solaire ou de ventilation. 

En été, l’objectif est tout autre. Le confort thermique consiste à conserver la fraîcheur du logement quand il fait (très) chaud dehors. Tout en limitant l’usage de la climatisation, vous devrez aussi empêcher la chaleur de rentrer.

Conserver l’air frais, c’est aussi un enjeu de santé. Par exemple, dans le cas de la qualité de l’air pour une chambre, la fraîcheur est nécessaire à un sommeil réparateur.

⚠️ Attention à la capacité de résistance de vos isolants. Il est mieux pour votre confort d’avoir un dispositif qui limitera la transmission de la chaleur autant que faire se peut jusqu’à l’arrivée de la fraîcheur nocturne.

👆🏻 En ce qui concerne les fenêtres chez vous : il est recommandé de ne pas dépasser 25% de la surface totale. Trop de baies vitrées apportent de l’inconfort à cause de la surchauffe.

👆🏻 Si vous possédez des combles aménagés (ou que vous souhaitez aménager pour créer des pièces en plus) : soyez raisonnable sur le nombre de fenêtres de toit que vous allez poser. L’ensoleillement et la luminosité diurnes toute la journée peuvent réchauffer, voire surchauffer la pièce.

Une fenêtre de toit exposée à l’ensoleillement peut devenir une cause de surchauffe dans votre logement.

👆🏻 Toujours pour vos combles, privilégiez des fenêtres double vitrage qui disposent d’entrées d’air. Veillez à une isolation performante à ce niveau de la toiture.

⚠️ Attention à l’inertie thermique et au taux d’humidité de votre bien immobilier. Soyez spécialement vigilant à la qualité des matériaux de construction de votre maison, en particulier au moment de l’achat ou de la rénovation d’un bien.

Facture énergétique, environnement : les bons gestes à adopter selon la saison

En hiver : garder le confort sans faire exploser la facture

Le premier conseil que l’on peut vous donner, c’est d’entretenir votre équipement de chauffage, quel qu’il soit : une fois par an, nettoyez votre chaudière. En ce qui concerne l’entretien de vos radiateurs :

  • Lorsque c’est un radiateur à eau chaude, effectuez une purge une fois par an ;
  • Quand c’est un radiateur électrique, faites la poussière.

Adoptez des gestes de bon sens. Dégagez l’espace autour de vos radiateurs (évitez la présence de meubles ou de rideaux), vérifiez les joints de vos portes et de vos fenêtres.

Quand la nuit tombe, mettez vos volets à contribution. Si vous les fermez avant la nuit, vous évitez les déperditions de chaleur quand les températures rafraichissent.

Et puis, “restez couvert” : enfilez un (joli) pull avant de monter la température !

Eté comme hiver, ajustez l’ouverture de vos stores pour conserver la fraîcheur… ou la chaleur.

En été : garder la fraîcheur de son logement

Alors que les températures s’affolent de plus en plus en été, il est primordial, pour sa santé et son bien-être, de conserver la fraîcheur chez soi. Plusieurs gestes peuvent vous y aider :

  • Fermez les volets des fenêtres exposées en plein soleil ;
  • Aérez la nuit, lorsque les températures sont les plus basses ;
  • Si la température ambiante ne baisse pas malgré une aération régulière, procurez-vous un ventilateur.

👉🏻 Installer une climatisation doit être le dernier recours. En effet, c’est un dispositif énergivore et peu respectueux de l’environnement.

Aération de son logement : pensez aux plantes !

Vous possédez une terrasse, un jardin ou un balcon ? Plantez de la végétation à gros feuillages, pour permettre une circulation d'air entre les feuilles. 

Pensez aussi aux plantes dépolluantes qui ont pour mission d'absorber les agents polluants pour mieux rejeter de l'oxygène : on en compte une trentaine qui peuvent effectuer cette opération appelée la phytoépuration, soit l'épuration par les plantes. 

Les plantes dépolluantes épurent et/ou dépolluent les sols, l'air ou l'eau. Parmi ces plantes, on recense l'azalée, le dragonnier marginé ou la fougère de Boston.  

Entretenir l’air de son logement tout le long de l’année

Qui sont les agents polluants de notre intérieur ?

Ils sont nombreux ! Sachant que nous passons 80% de nos journées dans un espace fermé : maison, bureau, école… Et dans ces espaces, de nombreux éléments “polluent” :

  • Les meubles, notamment ceux qui sont en aggloméré ;
  • Les tissus et les moquettes ;
  • L’électroménager ;
  • Les produits d’entretien ;
  • Les bougies parfumées, les encens, les huiles essentielles.

On ne pense pas non plus forcément à d’autres “agents invisibles” qui détériorent l’air de notre logement :

  • Les vernis ;
  • Ce qui permet de faire du traitement mobilier ;
  • Des colles ;
  • Le plastique ;
  • La peinture ;
  • Du tabac.

👉🏻 Tous ces composants, toutes ces substances sont réunis sous le vocable COV, soit “composés organiques volatils”. On parle aussi des rejets de formaldéhyde ou d’éthers de glycol.

Comment contribuer à un air sain chez soi ?

Poils, tissus, meubles, sols, chauffage poussiéreux… Reprenez la main sur votre logement, en mettant des plantes vertes “dépolluantes”.

Le premier geste, c’est de réduire l’exposition aux objets et aux produits polluants.

  1. A l’achat, privilégiez le mobilier en bois brut ;
  2. Faites votre décoration avec des matières naturelles plutôt que de décorer avec des moquettes ou des peintures ;
  3. Equipez-vous de textiles naturels : coton, chanvre, lin, cuir…
  4. Entretenez régulièrement vos appareils à combustion ;
  5. Dans le même esprit, limitez les feux de cheminée. La combustion du bois va libérer des polluants atmosphériques ;
  6. Si vous bricolez, installez des meubles neufs ou en aggloméré : aérez ;
  7. Entretenez votre VMC, avec un nettoyage deux à trois fois par an. Changez-la si nécessaire.

👆🏻 Quand vous aérez, ouvrez de préférence matin et soir pendant dix minutes. Répétez ces gestes automatiquement après avoir fait du ménage ou du bricolage.

En conclusion : En plus de tous les conseils que nous venons de vous donner, veillez à ce que l’isolation thermique et vos dispositifs de chauffage/ventilation soient cohérents avec les spécificités de votre habitation et les conditions climatiques de votre lieu de résidence.

Sources : kooble.com 1er avril 2021, natureetdecouvertes.com, le journaldelamaison.fr, qualitel.org, 13 novembre 2019, wikipedia.org.

Les motorisations Avidsen ont quelque chose à vous dire…

Psssssst. 👋🏻

Oui, vous, là, en train de choisir votre future motorisation de portail, c’est à vous qu’on parle ! Vous hésitez entre diverses solutions, c’est normal. Ce n’est pas un achat qu’on effectue à la légère.

Alors pour vous guider dans votre choix, voilà deux trois choses qu’on aimerait vous dire sur la solidité et la robustesse 💪🏻 des solutions de motorisations de portails Avidsen.

Le secret de nos moteurs : un mécanisme robuste

Sur nos modèles Orea 500 (réf. 114457) et Orane 550 (réf. 114460), les moteurs ont un point fort unique sur le marché qui en font un véritable atout solidité et pérennité.

Comme l’indique le schéma ci-contre, à l’intérieur du moteur, l’engrenage principal est en métal et non en plastique. C’est un choix matériel qui vous garantit la solidité de notre solution. Les motorisations Avidsen citées plus haut, grâce à ce “petit” détail, dureront plus longtemps.

Ce sont les engrenages en acier qui vous garantissent une solution pérenne. ©Avidsen

Le secret de nos crémaillères pour portails coulissants

Sur nos modèles Orea 500 (réf. 114457) et Orea 550 (réf. 11460) prévus pour des portails coulissants auxquels, on ajoute des crémaillères, c’est sur cet élément-ci que nos solutions se distinguent. Nos crémaillères sont en effet en métal ET en nylon.

Le duo nylon-acier combine entretien facile et robustesse améliorée. ©Avidsen

Pourquoi ce double assemblage ?

  1. Avec une crémaillère uniquement en nylon : c’est moins robuste que le métal, mais ça ne demande pas d’entretien ;
  2. Avec une crémaillère uniquement en métal, la roue dentée de sortie est en métal : on se retrouve avec un mouvement métal contre métal. Ce dispositif demande un entretien régulier. Il faut par exemple graisser régulièrement puisque les crémaillères sont en extérieur. Par exemple, lorsqu’il pleut, vous devez à nouveau graisser.

👉🏻 Avec nos crémaillères en nylon renforcé par une barre de métal à l’intérieur, vous cumulez les avantages de chaque type de crémaillère sans les inconvénients. Avec nos solutions, non seulement la robustesse est améliorée, mais en plus vous n’avez aucun entretien à effectuer.

Gamme chauffage Avidsen : home sweet home à coup sûr !

Avec la rentrée scolaire surviennent les premiers frimas de l’automne. 🍁

Même si le soleil est encore de la partie, il est temps de vérifier que cet hiver, on sera cosy chez soi. ☕️

Avidsen Home vous accompagne pour que le froid reste à la porte !

Pour vous accompagner dans votre confort thermique, Avidsen vous aide à réguler la température chez vous.

Pourquoi ? Non seulement pour que vous vous sentiez bien, mais aussi pour vous aider à faire des économies d’énergie, et réduire votre impact environnemental. 🪴

Pourquoi on vous conseille de choisir nos solutions de régulation thermique

Pourquoi connecter son dispositif de chauffage ?

En installant des accessoires connectés pour réguler votre chauffage, vous êtes certain d’améliorer votre expérience de l’habitat connecté. Vous signez à coup sûr pour une démarche positive :

  • Gagnez en confort chez vous ;
  • Réduisez votre facture énergétique ;
  • Entrez dans une démarche vertueuse pour la planète.
Avec la gamme Avidsen Home, tout le monde s’y retrouve niveau confort !

La baisse des températures à l’extérieur n’aura pas d’impact sur le confort de votre logement si vous anticipez avec vos équipements connectés pour chauffage ! 🔥

Pourquoi choisir des solutions avidsen ?

Les solutions Avidsen ont une ambition : offrir à tous une expérience fiable et durable de l’habitat connecté. Elles sont donc simples à installer, puis faciles à utiliser.

Vous pourrez piloter votre gamme chauffage depuis votre smartphone (Apple ou Android, application Avidsen Home) ou votre commande vocale (Echo ou Google). De la même façon, vous effectuez votre programmation.

👆🏻 La communication et le travail de régulation sont constants, même si vous rencontrez une coupure Internet et/ou que le Wifi est instable.

Quels sont les produits concernés ?

Dans notre catalogue, vous trouverez :

  • La vanne thermostatique connectée Avidsen Home Tap (réfs. 127061 et 127049) ;
  • Les thermostats connectés pour chaudière Home Flow W et Home Flow WL (réfs. 127062 et 127047).

👆🏻 Avec Home Flow W et Home Flow WL, pensez à vous équiper des détecteurs d’ouverture de portes et de fenêtres Avidsen Window (réf. 127045).

Mes données qui transitent par l’application Avidsen Home sont-elles sécurisées ?

Oui, et plutôt deux fois qu’une ! Ainsi :

  • La totalité des données qui circulent entre Avidsen Home et le cloud sont cryptées avec un protocole fiable intitulé SSL ;
  • Le cloud utilisé est hébergé en Europe.

Nos vannes thermostatiques : prenez la main sur vos radiateurs

Le fonctionnement de nos vannes thermostatiques

Une vanne thermostatique connectée s’adapte à votre radiateur. Grâce à elle, vous définissez en avance la température de chaque pièce, vous établissez une routine en fonction du moment de la journée et vous fixez un programme horaire sur l’application Avidsen Home.

Depuis l’application Avidsen Home, vous contrôlez vos vannes thermostatiques.

👆🏻 Avec nos équipements, vous évitez la surchauffe, et vous ne faites aucune dépense inutile.

👆🏻 Au demi-degré près, vous profitez d’une température idéale et stable dans la pièce.

Les points forts des vannes thermostatiques

Les vannes Avidsen son compatibles avec tous les types de radiateurs, avec les logements neufs et anciens.

Sans fil, dotées d’une grande portée, nos vannes sont faciles à installer. En effet, vous dévissez l’ancienne vanne, vous vissez la nouvelle et vous prenez la main sur votre radiateur.

👆🏻 Dans chacun de nos kits, vous trouverez des bagues de fixation de différents diamètres. Vous êtes certain de trouver celle qui vous permettra de fixer la vanne à votre radiateur, et ce, quel que soit le diamètre concerné.

👆🏻 Vous pourrez, pour un seul pont de connexion, appairer jusqu’à 16 vannes thermostatiques Avidsen Home Tap.

👆🏻 Utilisez vos commandes vocales avec vos vannes thermostatiques connectées : donnez-leur votre température de consigne !

Les kits que nous commercialisons

Pour entamer la régulation thermique de vos radiateurs, commencez par notre kit de démarrage Avidsen Home Tap qui comprend le pont de connexion nécessaire à toute utilisation de vanne, la vanne thermostatique et les bagues de fixation de diamètres divers (réf. 127049).

Puis, pour équiper pas à pas les radiateurs de votre logement, il vous faudra le pack complémentaire, comprenant à chaque fois une vanne et ses bagues de fixation dédiées (réf. 127061). Vous pourrez donc, pour un seul pont de connexion et sa première vanne, posséder jusqu’à 15 vannes de ce type.

Nos thermostats : prenez la mesure de la température ambiante

Le fonctionnement de nos thermostats

Le thermostat filaire Home Flow W et le thermostat sans fil Home Flow WL vous permettent de ne plus chauffer pour rien dans une pièce. Vous profiterez d’une régulation au demi-degré près.

👆🏻 Home Flow W remplacera sans peine un thermostat existant.

👆🏻 Vous pouvez placer la sonde Home Flow WL dans la pièce de votre choix.

Vous contrôlez ces deux solutions de deux manières différentes :

  • Depuis votre canapé, vous donnez vos consignes avec votre commande vocale Echo ou Google ;
  • Au bureau par exemple, vous contrôlez et programmez vos thermostats depuis votre smartphone avec l’application Avidsen Home.

Les points forts de nos thermostats

En premier, il faut nommer la force de la régulation intégralement effectuée en local. En effet, nos thermostats ne passent pas par un cloud.

De fait, avec le choix de cette régulation 100% local, votre thermostat régulera directement la chaudière. C’est un fonctionnement gage de stabilité, sans risque de rupture de connexion.

Vous avez la possibilité d’associer le détecteur d’ouverture de porte et de fenêtre Avidsen Window (réf. 127045) à nos thermostats. Avec ces accessoires, vos Home Flow agiront de façon intelligente. Par exemple, vous décidez d’aérer pendant trente minutes : le thermostat éteint le chauffage.

En associant détecteur d’ouverture et thermostat, vous gagnez sur tous les plans :

  • Vous renouvelez l’air intérieur ;
  • Et vous ne chauffez pas pour rien.

Les solutions que nous commercialisons

En rayon des grandes surfaces de bricolage, ou sur vos sites marchands, vous trouverez deux références Avidsen :

  • Le thermostat filaire Home Flow W prévu pour une chaudière à gaz, une chaudière au fioul ou une chaudière à condensation (réf. 127062) ;
  • Le thermostat sans fil Home Flow WL prévu pour une chaudière à gaz, une chaudière au fioul ou une pompe à chaleur non réversible (réf. 127047).