Thombox : un système domotique « complet mais pas complexe »

Yann a 30 ans et vit à Limoges (87). Professionnel de santé, cet amateur de domotique éclairé a choisi la Thombox et la gamme d’accessoires THOMSON pour équiper le domicile de ses parents afin de leur offrir la sécurité, le confort et la simplicité que confère une maison désormais connectée. Interview d’un passionné de domotique, tout aussi passionnant.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de préférer la Thombox aux autres solutions domotiques du marché ?

La Thombox répond vraiment à ce que je recherchais pour mes parents. Chez moi, j’ai équipé ma propre maison d’un système domotique concurrent, mais j’en ai fait le tour car il est assez fermé. Pour mes parents, moins experts, il me fallait quelque chose de plus simple, plus complet, mais en aucun cas complexe. D’ailleurs, si un jour mon système venait à tomber en panne, je le remplacerai sans hésiter par la Thombox.

L’installation a été intuitive, très simple. De plus, l’accès à distance est assez facile donc ça me permet de configurer et gérer à distance ce que mes parents attendent de leur domicile. D’ailleurs, comparé aux autres solutions, sur tous les accessoires, il y a un retour d’état. Ainsi, vous savez si les ordres et les commandes ont bien été effectués automatiquement.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à équiper votre maison et celle de vos parents de systèmes domotique ?

Depuis tout petit, je suis passionné par tout ce qui est système d’alarme et domotique. A 8 ans, mon père avait rapporté une alarme Securiscan Thomson, un système assez poussé qui comportait, déjà à l’époque, des prémices de domotique. On parlait alors d’automatisation. En ouvrant une porte, vous pouviez aussi déclencher instantanément un scénario qui actionnait la lumière, la machine à café,… bref des choses que l’on retrouve aujourd’hui, sauf que c’était en 1987 ! C’est un produit qui fonctionne encore, d’ailleurs, je l’ai toujours chez moi.

Ce système d’alarme Securiscan était de la marque Thomson et quand j’ai appris qu’Avidsen concevait et développait une box avec une gamme domotique Thomson, je m’y suis intéressé et j’étais déjà à moitié conquis.

En qui concerne mes parents, ils produisent eux-mêmes leur propre électricité à l’aide d’un moulin que mon père a restauré. Du coup, ils revendent les ¾ de leur production et n’utilisent qu’ ¼ pour eux. Il me fallait donc créer un système de délestage. C’est à dire, pouvoir réguler leur consommation par rapport à leur production. Il faut donc chauffer la maison en fonction de la présence de mes parents dans leur domicile, ce que j’ai pu faire avec les modules de chauffage à fil pilote. C’est à dire qu’en journée, on va davantage chauffer les couloirs et les pièces à vivre (salon, salle à manger et cuisine). Et la nuit, en revanche, ça bascule en mode éco dans les pièces de jour et ça chauffe davantage dans la zone nuit (chambres).

Aussi, je voulais un système domotique qui puisse s’intégrer au mieux mais aussi faciliter les tâches de la vie courante comme ouvrir ou fermer les stores, les volets,… Je ne voulais absolument pas d’un système compliqué avec des cartes et de la programmation. Je voulais un système complet mais pas complexe. Ainsi, la Thombox, par sa petite taille, sa gamme très étendue d’accessoires et ses performances m’ont séduit. Quand vous avez 150 m de portée pour piloter à distance les accessoires et 300 m pour la partie alarme, vu qu’il s’agit d’une vieille maison avec des murs épais contraignants de 60 cm, c’est vraiment appréciable. Et, la partie scénarios de la Thombox, pour le coup, est assez simple.

J’ai d’ailleurs deux Thombox. Une pour la partie habitation de la maison et une autre pour le moulin qui produit l’électricité. Les deux box domotiques sont pilotés à partir du même compte en ligne. Je crois que je suis le 1er en France à avoir installé deux Thombox pour une même maison. Ce qui nous est très utile.

Je leur ai donc pris le pack sécurité avec la Thombox et les principaux accessoires de la partie alarme (sirène intérieure, sirène extérieure, détecteurs de mouvement, détecteurs d’ouverture,…). Ils disposent aussi de 15 prises commandées, 9 modules chauffage fil pilote, une sonde d’humidité et de température. Je dois recevoir bientôt la prise détecteur coupure d’électricité qui sera un élément clé, puisqu’ en cas de coupure de courant, on est prévenu instantanément. C’est important pour mes parents pour la revente et pour la partie chauffage, car cette dernière est alimentée par leur production d’électricité. Du coup, en cas de coupure de courant, suite à une défaillance ou autre problème en provenance du moulin, ils peuvent agir instantanément et par conséquent ne pas perdre en production.

Hier encore, j’ai créé une alerte « arrêt de production », ainsi qu’une « alerte incendie » en notification push sur mon smartphone et ceux de mes parents, par le biais d’un serveur gratuit de notification. C’est à dire que même le téléphone en veille, vous êtes prévenu immédiatement.

Ma grande attente également, ce sont les micro-module pour télérupteur, car mon père a équipé la maison de boutons poussoirs.

Quels scénarios avez-vous déjà créés depuis ?

J’ai créé différents scénarios que mes parents peuvent actionner et piloter très simplement grâce au clavier d’alarme installé dans l’entrée. Ce qui est pratique, c’est qu’il dispose de nombreuses touches que l’on peut associer à divers scénarios. Par exemple, si ma mère veut allumer toutes les lumières de la maison d’un coup, il lui suffit d’appuyer sur un seul bouton. Si elle s’en va et qu’elle met l’alarme en route, toutes les lumières de la maison vont s’éteindre et le chauffage va passer en mode éco. J’y ai associé également une simulation de présence en allumant par intermittence, toutes les 30 minutes, une lumière différente.

Autre exemple, le soir en allant se coucher, ils peuvent appuyer sur un bouton et instantanément les chauffages se mettent en mode éco. Le lendemain matin, à partir de 5h40, automatiquement, les chauffages se remettent en route en mode confort et quand ils se réveillent vers 8h, ils se lèvent avec une température de 20°. Ce qui permet d’avoir une production et une revente d’électricité majorée dès qu’ils vont se coucher, quelque soit l’heure.

J’attends d’ailleurs avec impatience de recevoir le module chauffe-eau pour pouvoir associer le cumulus à mes scénarios et le déclencher en alternance avec le chauffage dans le cadre du délestage.

Ce qui est intéressant c’est qu’on peut créer aussi des modules virtuels sur l’interface de gestion en ligne Thomson dans le cloud. Notamment un module virtuel de météo locale. C’est à dire qu’on peut créer un scénario qui va agir sur les équipements de la maison en fonction de la tombée de la nuit et du lever du jour chez vous, selon l’éphéméride. Il suffit de renseigner votre code postal et automatiquement les lumières s’allumeront et les volets se fermeront précisément à la tombée de la nuit. Inversement, les lumières extérieures s’éteindront et les volets s’ouvriront au lever du jour, et non pas à une même heure figée tout au long de l’année.

Pour le confort et les économies d’énergie, c’est formidable.

On pourra le faire également avec les prochains modules disponibles pour gérer l’arrosage du jardin. De ce fait, s’il pleut, la Thombox évitera de déclencher comme prévu l’arrosage automatique. Pareil avec les prochains modules pour la gestion de la piscine (filtration, pompe à chaleur,…), ouverture ou non du volet roulant en fonction de la météo.

Ce qui permet d’avoir une maison vraiment intelligente et logique grâce à ce genre d’accessoires et de scénarios. Ainsi la domotique prend tout son sens, ce n’est pas qu’un gadget. Ca apporte un réel confort et permet de faire des économies. Avec la Thombox, on peut faire plein de choses. Il y a, à la fois, un cadre mais pas trop de programmation, ce n’est pas trop complexe et dans le même temps c’est très ouvert et les possibilités sont infinies.

Pour moi la domotique en général, et la Thombox en particulier, s’adaptent vraiment au mieux aux attentes des utilisateurs et à la vie de chacun.

4 réflexions au sujet de « Thombox : un système domotique « complet mais pas complexe » »

  1. Ping : Coupure EDF, inondation, fuite de gaz, gel, bris de glace ou panne de congélateur : quand la maison devient vigilante et responsable | Le blog Avidsen

  2. Bonjour, je me permets de vous écrire car j’aimerais utiliser votre application Prowl pour les notifications, mais en vain je n’arriver pas à relier ma thombox avec Prolw (via phusingbox) pouvez vous m’expliquer comment avez vous fait svp ?
    En l’attente de votre réponse,
    Jonathan.

    • Bonjour Jonathan,
      Merci de votre intérêt pour la Thombox.

      Les services/applications Prowl et pushingbox ne sont pas les créations d’Avidsen. Hélas, nous ne pouvons pas nous permettre d’accompagner chacun de nos clients dans leur mise en œuvre avec notre Thombox. Nous vous invitons à prendre contact avec les développeurs de ces solutions afin qu’ils puissent vous aider dans leur configuration, ou à vous référer à l’aide et aux tutoriaux disponibles dans les nombreux forums dédiés.

      A bientôt. 😉

  3. Bonjour, je peux vous aider si vous voulez, je suis Yann de l’article. ce n ‘est pas bien difficile pour prowl. donnez moi votre adresse mail
    Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *