Détecteur de fumée : « les gens se sentent concernés mais petit à petit »

Certains sont au courant depuis longtemps, d’autres pas, toujours est-il que le 8 mars 2015 approche. A compter de cette date, il deviendra obligatoire d’équiper son habitation d’un détecteur de fumée. Pourtant, comme le témoigne Joël Chauveau, Directeur du magasin Bricolex, dans le 15ème arrondissement de Paris : « les gens se sentent concernés mais petit à petit… »

Un sujet qui n’ « enflamme » pas particulièrement les Français

Se doter d’un détecteur de fumée n’est pas un automatisme chez les ménages français, on estime que seul un foyer sur 10 en serait équipé. Et si en théorie, se prémunir face aux risques d’incendie semble important pour la plupart des gens, dans les faits, les priorités et préoccupations se tournent très vite vers d’autres sujets, comme le confient les clients de ce magasin de bricolage que nous avons interrogés. Lire la suite

Détecteur de fumée : quand les réseaux sociaux s’en mêlent.

Que ne lit-on pas sur les réseaux sociaux à propos des détecteurs de fumée depuis la publication de l’arrêté du 5 février 2013 au Journal Officiel précisant les exigences auxquelles doit répondre le détecteur de fumée normalisé installé dans chaque logement comme le prévoit la loi à compter du 8 mars 2015 !

Des ados en pleine crise aux adultes ignorants, le détecteur de fumée déchaîne les passions, les comportements à risque et la désinformation sur Twitter, notamment.  Lire la suite

Détecteur de fumée : s’équiper et éduquer sans tarder

Samedi 27 avril, dans une grande maison aux pierres de granite, à Kerlomen en Sulniac dans le Morbihan (56), un père de famille a été sorti de son sommeil à 4 h 45 par l’alarme du détecteur de fumée. L’écran plat du téléviseur, en feu, dégageait une épaisse fumée qui se répandait dans toutes les pièces de la maison où dormaient le couple, leurs enfants mais aussi les grands-parents. Les 8 personnes ont eu ainsi la vie sauve.

2 semaines plus tôt, c’est un feu de cheminée qui a failli être à l’origine d’un drame à Kruth dans Haut-Rhin (68). Le début d’incendie a déclenché le détecteur de fumée de cette habitation à usage de location de vacances réveillant ainsi à 4h45 les 7 occupants dont deux enfants et un nourrisson qui ont pu évacuer les lieux avant l’arrivée des pompiers.

« Il a parfaitement rempli son rôle d’avertisseur, les occupants qui se trouvait à l’étage ont été réveillés à temps et ont pu évacuer les lieux. Sans la présence de ce détecteur de fumée, un drame se serait produit », ont déclaré les pompiers à la presse locale.

Sur la même période, d’autres incendies domestiques se sont hélas soldés par des drames. Et il y en aura encore beaucoup d’autres tant que tous les logements ne seront pas équipés obligatoirement d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) comme le prévoit la loi à compter du 8 mars 2015. Dans les pays déjà équipés de détecteurs de fumée domestiques, le nombre de sinistres mortels a baissé de manière spectaculaire (plus de 50% en Grande-Bretagne par exemple).

Mais ce n’est pas gagné. La France est très en retard. Lire la suite

Détecteurs de fumée : « Attention aux matériels non-conformes et aux arnaques ! »

Après les incendies meurtriers de Saint-Quentin (Aisne) et d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) au cours desquels 8 personnes ont péri ce week-end, Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement, veut diviser par deux le nombre des victimes d’incendies domestiques.

« Enfin les pouvoirs publics se mobilisent en faveur de la prévention des risques liés aux incendies ! », se félicite Alexandre Chaverot, Président d’Avidsen, spécialiste des accessoires et des objets connectés pour la sécurité et le confort de l’habitat.

« Rendez-vous compte que la loi rendant obligatoire l’installation de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) date du 9 mars 2010 et ce n’est que depuis 15 jours, avec la publication le 14 mars dernier de l’arrêté au Journal Officiel, que l’on connaît précisément les exigences auxquelles doit répondre le détecteur de fumée normalisé installé dans chaque logement. », ajoute-t-il. Lire la suite

Détecteur de fumée : les français ne sont toujours pas prêts

Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel, avec des jouets par milliers, n’oublie pas… un détecteur de fumée !

Ce petit appareil, fonctionnant sur pile, qui permet aux habitants d’un logement d’être alertés sur le départ d’un incendie, dès les premières fumées.

Oui, Père Noël ! Car les Français ne sont toujours pas prêts, à un peu plus de 2 ans de la date butoir (8 mars 2015), pour installer dans chaque logement un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). Au risque d’être victime un jour, hélas, d’un accident tragique comme cela arrive encore trop souvent.

Regardez à quelle vitesse ce sapin de Noël se transforme en torche !

10% seulement. 1 famille sur 10, à peine, c’est le taux insuffisant d’équipement des ménages en détecteurs de fumées, selon les informations dévoilées lors du colloque, dédié aux professionnels de l’habitat et de la distribution, organisé récemment par la Fédération Française du Matériel d’Incendie (FFMI), le GIFSID (groupement professionnel de la sécurité incendie domestique), AFNOR Certification et Calyxis (Pôle d’expertise du risque).

Lire la suite