Le Cloud computing, bouc-émissaire énergétique ?

Un iPhone (361 kWh) consomme plus qu’un réfrigérateur (322 kWh) ! 

C’est l’un des résultats surprenants d’une étude menée par l’américain Mark P. Mills, PDG du Digital Power Group, cabinet de conseil en énergies. Ce n’est pas tant la recharge de la batterie d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur portable qui est énergivore mais le « cloud computing », le « nuage » digital qui permet un accès à des ressources partagées via le web.

La planète numérique dévore la production électrique de l’Allemagne et du Japon réunis

Par exemple, le visionnage d’une heure de vidéo chaque semaine ferait consommer annuellement plus d’électricité que 2 réfrigérateurs dans une année, relève Enerzine.com dans cette étude. On recense aujourd’hui autant de trafic en 1h sur Internet en 2013 que sur l’ensemble de l’année 2000. Lire la suite