« Nous devons aider les commerçants à acquérir une meilleure culture de la sécurité »

Hier des bureaux de tabac, des boulangeries, aujourd’hui des bijouteries, les commerçants et artisans ne cessent d’être des cibles privilégiées pour les délinquants et criminels.

« Nous comprenons l’exaspération et la colère des commerçants et, au-delà, des habitants », a notamment déclaré le ministre de l’intérieur à Nice il y a 15 jours.

Manuel Valls était alors en déplacement dans la capitale azuréenne au lendemain de la manifestation qui a rassemblé près d’un millier de personnes en faveur de Stephan Turk, le bijoutier victime d’une agression et mis en examen pour avoir tué l’un des braqueurs.

Alertes commerces par SMS en expérimentation

« Nous devons aider les commerçants à acquérir une meilleure culture de la sécurité », a même déclaré la ministre du commerce Sylvia Pinel qui avait présenté au début de l’été tout un ensemble de mesures pour sécuriser les commerces exposés, notamment des alertes de signalement par SMS. Continuer la lecture