Les cambrioleurs fuient le « chant » des sirènes… d’alarmes

Avec + 17,5%, le nombre de cambriolages a explosé l’an passé, selon les statistiques de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales. Concrètement, un logement est visité toutes les 3 minutes en France. Mais, les cambriolages ont lieu majoritairement quand la maison est vide, l’après-midi, entre 14h et 17h.

Bon à savoir : dans 95% des cas, les malfaiteurs s’enfuient dès que la sirène d’une alarme retentit. Pourtant, moins d’ 1 français sur 10 a équipé son habitat d’un système d’alarme.

Or, aujourd’hui, les technologies comme celles développées par Avidsen ont évolué et leur prix aussi.

Sans fil et sans contraintes

Fini les fils qui courent le long des plinthes et des murs, les faux contacts des détecteurs et les sirènes qui hurlent sans aucune raison. Les systèmes sans fil qui utilisent les transmissions radio ne nécessitent pas de gros travaux et fonctionnent sur piles.

Par ailleurs les nouveaux systèmes d’alarme sans fil peuvent être connectés à une box domotique et à votre téléphone portable. Une possibilité qui vous permet d’être prévenu instantanément en cas d’intrusion ou de mouvement suspect à votre domicile et de faire vous-même la télé-surveillance de votre habitation ou de la confier à votre entourage en période de vacances.

Une fois décidé à acquérir une alarme sans fil domestique, méfiez-vous surtout des marques inconnues, conseille 60 millions de consommateurs. Si vous souhaitez développer votre installation, vous aurez du mal à trouver les éléments de la même marque. Et vous serez dépourvu de service après-vente en cas de problème technique.

Enfin, sachez que le niveau sonore des alarmes audibles sur la voie publique ne fait l’objet d’aucune réglementation nationale. Ce sont les maires (ou le préfet de police à Paris) qui édictent les règles en la matière : autorisation préalable, niveau sonore maximum, durée de fonctionnement limitée.

Quoi qu’il en soit, les cambrioleurs, eux, passeront à coup sûr leur chemin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *