Leçons de domotique : 6 conseils pour sécuriser sa maison

Chaque année, ce sont des centaines de milliers de cambriolages qui sont recensés en France. Pour limiter les risques, Minh-Hoa Hoang, Directeur Technique d’Avidsen, à travers sa première leçon de domotique, vous donne quelques conseils pour sécuriser votre habitation. Appartement, pavillon ou grande maison, il existe des solutions simples pour repousser les cambrioleurs.

De gauche à droite : Minh-Hoa Hoang, Directeur Technique d'Avidsen et Alexandre Chaverot, Président d'Avidsen et de Smart Home International

De gauche à droite : Minh-Hoa Hoang, Directeur Technique d’Avidsen et Alexandre Chaverot, Président d’Avidsen et de Smart Home International

1 – S’équiper d’une box domotique

Grâce à la technologie connectée, il est possible de vivre chez soi en toute sécurité. La box domotique Thombox, sera le « cerveau » de votre maison, l’unité centrale. Elle vous permettra de gérer tous vos accessoires Thomson et de créer des scénarios vous permettant de protéger votre maison d’éventuelles intrusions. Ainsi, si une intrusion est détectée, plutôt que de déclencher directement l’alarme qui peut gêner le voisinage, vous pouvez simuler une présence. « Si le système détecte qu’une personne est entrée dans votre propriété, vous pouvez commencer par allumer vos lumières chez vous, ou encore déclencher la chaîne Hifi, etc. », nous informe Minh-Hoa Hoang.

2 – Choisir différents capteurs

Si vous habitez un appartement, Minh-Hoa Hoang vous recommande d’installer au minimum un détecteur d’ouverture et un détecteur de mouvement accompagnés d’une télécommande et d’une sirène intérieure. « Ces installations correspondent au pack sécurité basique que l’on vend chez Darty », explique l’expert.

Si vous habitez dans une maison plus ou moins grande, il faudra ajuster le nombre d’accessoires en fonction de sa configuration, du nombre d’accès et aussi du nombre de pièces mais surtout il vous faudra ajouter un détecteur de mouvement extérieur sans fil. Couplé à une sirène extérieure, ce dispositif pourra empêcher qu’une personne mal intentionnée ne s’introduise chez vous. « Par exemple, si vous avez une cour, vous y mettrez votre détecteur de mouvement extérieur. Le cambrioleur fera donc sonner votre alarme avant même de s’être introduit dans votre habitation », illustre le directeur technique d’Avidsen. « Ce détecteur est compatible animaux. C’est-à-dire, qu’il est configuré de façon à ce que seuls les passages de personnes soient détectés », ajoute-t-il.

Pour un service optimal, grâce à la Thombox, il est possible de faire « des croisements de zones ». En couplant un détecteur de porte avec un détecteur de mouvement dans une même pièce, si la porte s’ouvre à cause d’un courant d’air par exemple, l’alarme ne se déclenchera pas car aucun mouvement dans la pièce n’aura été détecté. Ainsi, on limite les fausses alertes qui peuvent aussi gêner vos voisins.

3 – Installer des caméras IP

Minh-Hoa Hoang vous invite aussi à vous procurer des caméras de surveillance. Les caméras IP Thomson vous permettent de garder un œil sur votre maison où que vous soyez grâce à votre smartphone, votre tablette ou encore votre ordinateur. Ainsi, dès que vous recevez une alerte, soit par mail, soit par notification push (nouvelle interface), vous pourrez directement vous connecter à l’application pour voir ce qui se passe chez vous et vérifier qu’il s’agit bien d’une réelle intrusion. La caméra IP peut aussi prendre des photos qui vous seront envoyées avec le mail d’alerte.

Pack Sécurité + – Réf. 510762

Mais, il existe aussi des petits gestes de la vie courante qui peuvent vous protéger des risques de cambriolage.

4 – Ne pas laisser votre courrier s’accumuler

L’un des principaux signes qui ne trompent pas quant à votre absence, c’est le courrier dans votre boîte aux lettres qui s’accumule. Pour éviter cela, vous pouvez demander à l’un de vos proches ou voisins de venir le récupérer pour vous. Mais aussi, les services postaux peuvent conserver votre courrier ou bien le rediriger vers votre adresse en vacances.

5 – Ne pas laisser vos clefs n’importe où

La boîte aux lettres ou votre paillasson ne sont pas les meilleures cachettes qui soient. Cette astuce est bien connue des cambrioleurs qui se feront une joie d’entrer chez vous sans forcer aucun de vos ouvrants.

6 – Ne pas filer à l’Anglaise

Si vous partez en vacances et surtout pour une longue durée, prévenez vos voisins ou votre gardien si vous habitez dans une résidence. Ils seront plus vigilants sur ce qu’il se passe aux abords de votre habitation. S’ils détectent quelque chose de suspect, ils pourront par exemple avertir la police.

Ainsi nul besoin d’adopter à contre cœur un chien de garde. Entre conseils de bon sens et nouvelles technologies vous pourrez partir de chez vous l’esprit tranquille.

2 réflexions au sujet de « Leçons de domotique : 6 conseils pour sécuriser sa maison »

  1. Sachez que je viens de vivre une TRES mauvaise expérience avec le support Advisen complétement incompétents !!
    Le logiciel IP Cam Search ne marche pas, ERREUR inconnue pour l’envois des alertes email et le support n’en a rien a faire, Ah si ils m’ont conseiller d’utiliser une adresse Gmail !!
    y’a t’il un informaticien pour dépanner les clients chez vous ??

    • Bonjour Advisuel,
      Notez que nos techniciens sont des pros de l’électronique. L’informatique est un autre métier…et il leur est impossible de vous aider sur des problèmes liés peut-être aux configurations de votre opérateur de téléphonie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *