La maison connectée, reine du CES 2015

Le 9 janvier 2015 à Las Vegas, le CES (Consumer Electronics Show) a fermé ses portes. Lors de ce grand salon annuel dédié aux nouvelles technologies, les entreprises françaises ont su s’imposer par leur forte présence et Avidsen y était pour la première fois. Retour sur 4 jours riches en innovation.

Avidsen au CES

La « French Tech » à l’honneur

Certains ont eu la chance de pouvoir se rendre à Las Vegas pour assister à l’édition 2015 du CES et d’autres ont pu suivre quelques images de ce salon sur le réseau social Snapchat grâce à une « story » dédiée. Pour le reste, le Consumer Electronics Show a regroupé près de 120 entreprises françaises faisant de la France le pays Européen le plus représenté devant l’Allemagne qui comptabilisait 39 entreprises et le Royaume-Uni, 33 exposants seulement. Au niveau mondial, la France était à la 5e place, derrière la Chine, les Etats-Unis, Taiwan et la Corée. En 2014, l’hexagone comptait seulement 35 représentants lors de ce salon.

Avidsen au CES

La « French Tech » est donc venue en masse au salon et pas pour faire de la figuration. En effet, 5 entreprises françaises ont reçu une récompense au CES Innovation Awards. L’actuel ministre de l’Economie, Emmanuel Macron et la secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire se sont d’ailleurs rendus au CES afin d’apporter leur soutien à toutes ces entreprises françaises.

Bien sûr, comme il était prédit, les objets connectés et la maison connectée ont régné en maître lors de ce salon. Avidsen et sa Thombox ne pouvait rater cet événement.

« Evangéliser les consommateurs »


La quotidienne du CES S02E01 : Axelle Lemaire… par ouatchtv

C’était une première pour Avidsen et sa Thombox au Consumer Electronics Show. « Avidsen est une société spécialisée dans la domotique donc les objets connectés pour l’habitat résidentiel comme la gestion des accès, la gestion de l’énergie, la sécurité et la vidéo surveillance », a expliqué Alexandre Chaverot, Président d’Avidsen lors d’une interview pour Ouatch.TV durant le CES 2015. Ainsi, la PME française située à Chambray-lès-Tours (37) a pu y présenter ces différents packs sécurité conçus pour Darty. Il existe 3 packs conçus en fonction des besoins et du budget des utilisateurs. Le premier Pack sécurité est à 499€, le second à 699€ et le pack sécurité premium est à 999€.

Cependant, on remarque que le chiffre d’affaires des entreprises présentes sur le secteur des objets connectés n’est pas forcément à la hauteur de leur « buzz médiatique ». Pour Alexandre Chaverot, la réponse est simple : « cela tient à la connaissance et la perception qu’a le consommateur des domaines du possible. Aujourd’hui, ce n’est donc pas forcément les médias qu’il faut évangéliser mais le consommateur ».

Il est vrai que plusieurs sondages ont montré que les consommateurs avaient peur que les objets connectés soient trop compliqués à utiliser. La notion d’objets connectés est floue pour les non-initiés. Voilà pourquoi la Thombox et ses accesoires Thomson pour la maison connectée sont simples d’utilisation et permettent d’établir des scénarios vous permettant d’atteindre différents objectifs : faire des économies d’énergies grâce à différents capteurs, améliorer son confort grâce à la motorisation des ouvrants par exemple ou encore sécuriser sa maison grâce à l’alarme et la vidéo surveillance.

Vivement le CES 2016 en espérant que la maison connectée conquiert d’ici là de plus en plus de Français !

4 réflexions au sujet de « La maison connectée, reine du CES 2015 »

  1. Dear Sir,
    I have an avidsen energy meter model 103281.
    The metter is reading strange values for VoltAC:
    « 150.3 » , « 40.7 » and « 0 ».
    These three values are constantly displayed with out any unplugged devices.
    How can I correct this reading?
    Thanks.
    Best regards,
    Edgar

  2. Ping : Objets connectés : ce que veulent les Français | Le blog Avidsen

  3. Ping : Rendez-vous au salon Made In Touraine | Le blog Avidsen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *