« Il est urgent que le gouvernement fasse campagne en faveur des détecteurs de fumée »

Suite au décès d’une grand-mère et de ses deux petits-enfants, intoxiqués dans l’incendie de leur logement au lendemain de Noël, à Lille-Hellemmes (Nord), Alexandre Chaverot, Président d’Avidsen, souhaite interpeler le gouvernement afin que les pouvoirs publics lancent au plus vite une véritable campagne d’information pour que les français s’équipent sans tarder d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF), comme le prévoit la loi, au plus tard le 8 mars 2015.

Les pouvoirs publics ne communiquent pas, donc les français ne s’équipent pas

« Moins de 3% des foyers français ont installé dans leur habitation un détecteur de fumée cette année. Malgré les bonnes intentions de la Ministre du Logement, Cécile Duflot, qui veut diviser par deux le nombre des victimes d’incendies domestiques, la France est très en retard. En effet, sur 32 millions de foyers que compte l’hexagone, moins d’un million de DAAF ont été vendus en 2013, tous distributeurs confondus. On estimait jusqu’ici que moins de 10% des logements français étaient déjà équipés. Près de 9 foyers Français sur 10 ont donc 14 mois seulement pour s’équiper d’un détecteur de fumée avant l’entrée en vigueur de la loi le 8 mars 2015. C’est quasiment mission impossible. », s’inquiète Alexandre Chaverot.

« Les pouvoirs publics ne communiquent pas, donc les français ne s’équipent pas. La population n’est absolument pas au courant de cette obligation là. A quoi sert de voter une loi si rien n’est fait derrière pour en informer les français. Nous vivons pourtant dans une société où, quelque soient les gouvernements, le principe de précaution prévaut à outrance. Or, là, rien n’est fait. Un incendie se déclenche toutes les 2 minutes, on a 800 morts et 10 000 blessés par an, une loi existe, le décret a été voté, les DAAF sauvent des vies, mais rien ne bouge. Seuls les pouvoirs publics ont les moyens de faire une campagne d’information d’envergure pour sensibiliser les français, à l’instar de ce qui a été fait pour le gilet jaune et le triangle de sécurité devenus obligatoires dans chaque véhicule. », explique le Président d’Avidsen.

14 mois pour équiper la France : mission impossible

« Il est donc urgent que le gouvernement fasse campagne au plus vite en faveur des détecteurs de fumée. Si tout le monde se réveille dans un an, le 1er janvier 2015, aucune usine ne sera capable de fournir plus de 20 millions de DAAF en moins de 3 mois. », met en garde Alexandre Chaverot.

2 réflexions au sujet de « « Il est urgent que le gouvernement fasse campagne en faveur des détecteurs de fumée » »

  1. Ping : Détecteur de fumée : « les gens se sentent concernés mais petit à petit » | Le blog Avidsen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *