Électricité : comment dépenser moins

Vous rêvez de réduire le montant de votre facture d’électricité ?

Le Grenelle Environnement aussi !

Depuis le 12 juillet 2010, la loi portant engagement national pour l’environnement, dite « Grenelle 2 », renforce notamment des mesures d’économies d’énergie. Il faut dire que l’on consomme en France 3 fois plus d’électricité qu’il y a 40 ans, d’après les chiffres du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.

Aujourd’hui, il est donc grand temps pour commencer de mieux gérer l’utilisation des appareils électroménagers de la maison, devenus de plus en plus nombreux et gourmands.

Que faire en quelques gestes ?

Suivre les bons conseils de la famille Kiagi qui décide d’agir au quotidien. Une formidable initiative de kiagi.org, le site des alternatives solidaires et responsables.

L’electroménager par e-graine

1. Pour les frigos et congélateurs :

– Ne pas les régler trop fort, ils consommeront plus sans utilité apparente pour la conservation des aliments.

– Ne pas mettre de produits chauds sans avoir attendu qu’ils refroidissent avant à l’air ambiant. Mettre un plat chaud directement a l’intérieur du frigo le réchauffe et le fait consommer davantage pour se refroidir. Idem pour le congélateur.

– Dépoussiérer la grille arrière de l’appareil deux fois par an

– Ne pas placer le frigo à côté d’une source de chaleur.

2. Pour le lave linge :

– Faire tourner vos machines quand le tambour est plein !

– Préférer les lavages à basse température (30° et 40° au lieu de 60° ou 90° !). Le linge quotidien est tout aussi bien lavé.

– Eviter de sécher son linge au sèche linge en été

3. Quand vous achetez de l’électroménager, favorisez les appareils « classe A » (étiquettes classe énergie). S’ils peuvent être plus chers à l’achat vous le rentabiliserez vite par vos économies sur vos factures d’électricité.

4. Attention aux veilles des HI-FI, TV, magneto… qui restant allumées toute l’année peuvent au final consommer autant qu’un gros frigo !

Oui, les veilles, ça se paye !

Un grand nombre d’appareils électriques de la vie courante restent continuellement sous tension après arrêt et continuent donc à consommer de l’énergie pour alimenter les mémoires, les afficheurs digitaux, les témoins lumineux, les récepteurs infrarouge… On estime en France que les appareils électriques dans les foyers et au bureau (TV, radio, etc.) consomment en mode veille 17 Tera Wh d’électricité par an, soit la consommation électrique du Maroc ! (source : ademe)

Il faut donc penser à ne pas laisser sous tension nos appareils après leur arrêt.

Mais, même pétri de bonnes intentions, les mauvaises habitudes ont la vie dure.

Aussi, il existe aujourd’hui des accessoires qui pensent à couper la veille de la TV, du Home Cinema, de l’ordinateur,… à notre place. Par exemple, dès que vous éteignez votre téléviseur ou que vous le mettez en veille, le coupe-veille coupe automatiquement toute alimentation électrique afin d’éviter toute consommation inutile.

Votre téléviseur se remet ensuite sous tension dès que le coupe veille est réactivé par la télécommande. Vous éviterez ainsi toute dépense d’énergie inutile et réduirez de 10% au moins votre facture d’électricité. Des économies considérables représentant 23€ pour un ordinateur ou 9€ pour une TV, par exemple.

Pour réduire encore un peu la facture, il est judicieux d’adopter des comportements économes avec l’éclairage.

En effet, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie, il est possible de diviser le coût de l’éclairage par 2. Pour cela :

Eteignez la lumière en quittant une pièce !

Remplacez vos halogènes et vos ampoules classiques par des lampes basse consommation

Optimisez l’éclairage de vos lampes. Evitez les abat-jour sombres ou épais qui interceptent trop de lumière. Dépoussiérez régulièrement vos lampes et abat-jour.

Organisez votre aménagement intérieur. Essayez de bénéficier au maximum des apports de lumière naturelle là où vous en avez le plus besoin : canapé, bureau etc.

Habillez vos murs et plafonds de couleurs claires. Elles réfléchissent mieux la lumière et permettent de moins recourir à l’éclairage artificiel.

Enfin, pour être certain de réaliser vraiment des économies, encore faut-il pouvoir les mesurer. En effet, maîtriser ses dépenses d’électricite ne peut se faire que grâce à la compréhension et à l’analyse de notre consommation électrique.

Comprendre et analyser sa consommation électrique

Ainsi, il existe aujourd’hui des accessoires qui permettent de connaître instantanément sa consommation. Grâce à un capteur sans fil, relié à un émetteur, branché sur la phase du compteur électrique, vous saurez en temps réel quelle est la quantité d’énergie consommée par votre foyer et la valeur financière équivalente.

 

Vous pouvez vous déplacer facilement dans votre maison avec le moniteur sans fil, pour allumer et éteindre des appareils électroménagers et constater du coup les variations de consommations électriques

Autant de solutions et de bonnes pratiques qui permettent selon les professionnels de réduire sa facture d’électricité de 20%. N’est-ce pas le meilleur des électrochocs ?

2 réflexions au sujet de « Électricité : comment dépenser moins »

  1. Pensez-vous que les armoire frigorifique professionnelle seront bientôt à économie d’énergie au même titre que les frigo grandes consommation ?

    Excellent article !

    Anne-Elise

    • Bonjour Anne-Elise. Désormais, tous les appareils grand public ou professionnels devront être moins gourmands en énergie pour trouver leur place sur le marché. Ainsi, la question n’est plus ne savoir si les armoires frigorifiques le seront aussi mais quand ? Une question à poser directement aux fabricants. 😉 Très bonne fin de journée. Cordialement, Avidsen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *