EDF prend la voie de la maison connectée

Aujourd’hui, tout se mesure. On cherche à savoir combien de calories on a consommées, notre indice de masse grasse (IMG) ou tout autre information sur notre santé grâce aux objets connectés. Appliqués à l’univers de la maison, c’est notre consommation d’énergie que l’on cherche à mesurer dans le but de faire des économies, grâce à ces accessoires révolutionnaires. C’est pour cela qu’EDF lance son service gratuit, E.quilibre.

92% des clients EDF déclarent que faire des économies d’énergie est un réel enjeu pour leur foyer. De plus, près de la moitié d’entre eux disent avoir fait des recherches pour savoir comment éviter que les factures ne flambent.

Fort de ce constat, le groupe EDF lance E.quilibre, un service permettant de surveiller, d’analyser et de maitriser au mieux sa consommation énergétique afin de faire des économies. Ce nouveau service, entièrement digital, propose différentes fonctionnalités :

  • Suivi des consommations en € et en kWh, avec un rythme annuel et mensuel


  • Comparaison de la consommation (en kWh) à des foyers similaires, à un rythme annuel et mensuel


  • Estimation de la répartition de la consommation (en kWh) parmi les différents équipements déclarés par le client dans son profil


  • Analyse de l’utilisation des heures creuses pour les clients heures pleines/heures creuses


  • Conseils et éco-gestes accompagnés des économies en euros et kilowattheures qu’ils représentent.

 « Les euros parlent mieux au consommateur que les kilowattheures», s’amuse Sylvie Jehanno, Directrice marché des clients particuliers et membre du directoire EDF, sur 20minutes.fr. «Il faut que le consommateur comprenne ce qu’il consomme pour devenir acteur », ajoute Pierre Viriot, Directeur Marketing du groupe.

EDF cherche cependant à aller plus loin en proposant une vraie maison connectée. Le groupe pourrait bientôt mettre en place un service pour déclencher à distance son lave-linge ou éteindre les chauffages. « Cela va vite devenir concret pour les clients », a déclaré Sylvie Jehanno. Mais pourquoi attendre quand des solutions existent déjà pour commander sa maison à distance ?

La Thombox pour réaliser des économies d’énergies

Saviez-vous que le chauffage représente 62% des dépenses d’énergie de la maison et 1° de trop entraîne 7 % de consommation d’énergie en plus. Par ailleurs, la consommation d’électricité varie entre 1 et 16 % par type d’appareil.

Ainsi, grâce à Thombox et les accessoires Thomson, vous pouvez gérer votre consommation d’énergie au kilowatt près grâce à des scénarios préétablis ou une télécommande.

Par exemple, la prise télécommandée énergimètre Thomson « plug and play » permet de contrôler la consommation électrique d’un appareil électrique à distance. Aussi, la Thombox pourra récolter l’information sur le volume de courant consommé par cet appareil. Ainsi, vous saurez combien vous coûte votre télévision, sèche-linge ou ordinateur à l’euro près.

Le module de commande à distance Thomson, sans fil, permet d’allumer ou éteindre un dispositif de chauffage électrique grâce à une télécommande ou un scénario préétabli. Par exemple, vous pouvez décider de couper le chauffage quand vous quittez votre logement et de l’allumer 1h avant que vous ne rentriez chez vous.

Par ailleurs, le détecteur de mouvement pour éclairage intérieur Thomson vous permettra d’allumer la lumière seulement quand cela est nécessaire et s’éteindra automatiquement après une durée réglable de 6 secondes à 5 minutes.

On a tous tendance à oublier d’éteindre une lumière ou un appareil, et mis bout à bout, ces oublis peuvent avoir un réel impact sur notre facture d’électricité. Désormais, les objets connectés vous permettent de ne plus avoir à vous en soucier. Aujourd’hui, c’est déjà demain !

2 réflexions au sujet de « EDF prend la voie de la maison connectée »

  1. Bonjour,

    Le compteur connecté suscite, comme vous devez le savoir, beaucoup de débats et de polémiques sur la toile. Beaucoup de consommateurs méfiants sont prêts à tout pour refuser un objet qu’ils ne maitrisent pas et qu’ils pensent dangereux ou mauvais pour leur intimité. En fouillant sur le net j’ai trouvé quelques sites vagues http://www.fournisseur-energie.com/ tout comme des articles intéressants https://www.mediapart.fr/journal/france/080415/energie-le-rapport-cache-sur-une-france-100-renouvelable qui mettent en perspective cette article avec la situation actuelle

    L’intérêt est autant du côté de l’entreprise, que du côté du consommateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *