Domotique, sécurité, confort : visions croisées sur la motorisation de portail

Motoriser son portail est devenu chose courante en France mais qu’est-ce qui explique un tel engouement ? Réponse avec des clients de l’enseigne Castorama Paris La Défense qui nous ont confié leurs motivations ainsi que Vivien, chef du rayon motorisation du magasin de bricolage.

Le portail, une ouverture sur la domotique

La motorisation de portail est un produit très prisé des Français selon Vivien, chef du rayon motorisation de Castorama Paris La Défense :

« On est un petit magasin et à nous seuls, nous vendons une cinquantaine de motorisation par an », comptabilise-t-il.

Le portail constitue par ailleurs un premier pas vers la domotique : « A l’inverse de certains produits, la motorisation de portail s’inscrit vraiment dans une optique de domotique. Grâce à cela, on peut contrôler son portail avec un smartphone ou une tablette. L’avantage, lorsque vous n’êtes pas chez vous, est simple. Vous pouvez laisser entrer un ami chez vous à distance. Inutile de dépenser son argent en télécommandes supplémentaires, il suffit simplement de télécharger sur son smartphone une application gratuite. »

Pour Catherine, une adepte des nouvelles technologies, l’aspect domotique est justement ce qui l’attire et explique : « j’adore la modernité et le côté un peu gadget », avant que son compagnon ajoute « on a surtout envie de pouvoir être feignant ! ».

La jeune femme sait qu’elle a besoin de motoriser son garage et explique qu’elle se gare dans la rue simplement parce que celui-ci n’est pas équipé, mais quelque chose l’en empêche : « Ça serait simple, je l’aurais déjà acheté mais je ne pense pas pouvoir l’installer toute seule », se justifie-t-elle.

Faut-il des compétences particulières pour installer une motorisation de portail ? Pas vraiment selon Vivien qui estime qu’une personne qui bricole de temps en temps peut l’installer seul. Cependant, il reconnaît que dans certains cas complexes, il est préférable d’avoir recours à un professionnel.

Quand motorisation rime avec sécurité

Patrick lui, n’a pas eu de difficulté particulière à fixer sa motorisation. S’il a choisi de s’équiper, c’est pour une raison bien particulière : « Je ne me suis pas équipé en motorisation pour mon confort mais plutôt par souci de sécurité. Je veux me préserver du car-jacking, car lorsqu’on descend de sa voiture pour ouvrir le portail, quelqu’un peut la voler à tout moment », raconte-t-il.

Toutefois, Vivien nuance cette finalité pour une motorisation de portail : « La motorisation de portail n’est pas considérée comme une sécurité. Les volets motorisés sont déjà plus dans cette optique car ils peuvent simuler de la présence et un volet fermé est pratiquement impossible à ouvrir de l’extérieur. »

 

Question fiabilité, Marc quant à lui, est plutôt confiant : « Je n’ai pas vraiment peur que ça tombe en panne, il y a toujours une sécurité. La maison qui se rebelle contre son propriétaire, c’est de la fiction non ? », plaisante-t-il.

Pour découvrir la gamme de motorisations de portail, porte de garage et volets Avidsen, rendez-vous sur avidsenstore.com.

3 réflexions au sujet de « Domotique, sécurité, confort : visions croisées sur la motorisation de portail »

  1. Ping : La maison connectée, une évidence | Le blog Avidsen

  2. Hello,
    Salut j’hésite entre plusieurs modèles de type battant:
    http://www.labelhabitation.com/portail-alu-2-battants-convexe-plein-emalu-adriatique.html ou http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/portail-battant-aluminium-noyal-gris-anthracite-naterial-l-350-x-h-180-cm-e164459 le premier etant en reduction je pourrai le motoriser pour le prix de l’autre. j’ai des doutes concernant la qualité de l’alu par rapport au pvc mais je pense que le metal reste meilleur pour tout type de choc

    • Bonjour,
      Les liens que vous partagez concernent des portails.
      Or, nous commercialisons des Motorisations de portails pas les portails.
      Nous ne pouvons vous conseiller…
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *