CES 2013 : les objets connectés enfin « tendance » !

Le CES 2013, le plus vaste salon mondial de l’innovation technologique jamais organisé avec une surface d’exposition équivalente à 37 terrains de football, vient de fermer ses portes à Las Vegas (USA). L’une des tendances des nouveautés qui équiperont notre maison dans quelques mois ou quelques années, ce sont les objets connectés. Plus simples à utiliser via smartphone, tablette, ordinateur et plus riches en services.

Un domaine, le secteur du M2M (communication machine à machine), dans lequel la France se révèle talentueuse en démontrant depuis plusieurs années déjà un certain savoir faire.

Parmi les nouveautés les plus innovantes :

les ampoules connectées. Directement pilotables à distance pour leur allumage ou leur extinction, elles sont aussi programmables et il sera bientôt possible de leur associer des détecteurs de mouvements ;

les plantes connectées. Le Flower Power du Français Parrot, une sorte de baguette de sourcier qui se plante directement dans la terre. L’objet mesure ensuite grâce à des capteurs l’ensoleillement, l’humidité, la température et même la qualité de l’engrais ;

la fourchette connectée. Un couvert high-tech qui détecte si on mange trop rapidement.

Mais les objets connectés, ce ne sont pas uniquement des équipements et des usages dignes d’un film de science fiction. Ce sont avant tout des équipements que nous connaissons et utilisons déjà, qui, grâce aux nouvelles technologies, deviennent enfin intelligents et donnent réellement vie à la maison et à notre quotidien : voitures, appareils électroménagers, panneaux routiers, panneaux publicitaires, systèmes de surveillance, machines,… Des objets conçus et développés pour être connectés au réseau Internet afin de nous faciliter la vie mais aussi nous faire réaliser des économies pour au final plus de confort et de sécurité.

Un exemple, l’interphone vidéo couleur – Écran 7” – Fonction mémoire d’images Thomson (512164), conçu et développé par Avidsen, pourra être connecté à compter de mars 2013. Avec l’ajout d’un module IP, le nec plus ultra de la gamme visiophonie Thomson vous permettra de visualiser et ouvrir à distance depuis votre smartphone, tablette ou ordinateur à la personne qui sonne chez vous.

Un objet connecté innovant qui illustre bien cette évolution prometteuse de l’Internet : l’Internet des objets.

Sans parler des objets également connectés entre eux, c’est à dire, la domotique.

Ainsi, au-delà des objets, ce sont les différentes fonctionnalités de chaque équipement qui sont connectées et associées de façon automatique par des scénarios de vie préétablis. C’est à dire, programmer tous ces objets connectés en les associant selon vos propres habitudes en fonction du jour, de l’heure et même de la météo.

L’opportunité d’optimiser le fonctionnement de vos installations en fonction de votre présence : régulation du chauffage, contrôle de l’éclairage, pilotage des volets roulants,… Ce qui vous permet de maîtriser vos dépenses énergétiques et de faire des économies.

Autre promesse des objets connectés dans une maison : une sécurité accrue de votre domicile mais aussi de vos proches.

Une box domotique et ses objets connectés dédiés à la sécurité rendent votre alarme plus intelligente et surtout bienveillante. Une fois mise en route au moment de partir au travail ou en vacances, vous êtes instantanément alerté où que vous soyez en cas de problème sur votre smartphone, tablette ou ordinateur. Mais vous pouvez désormais aussi contrôler les fonctionnalités de votre système de sécurité, en modifier les options et gérer une éventuelle vidéosurveillance, à distance, où que vous soyez. Et cerise sur le gâteau, vous pouvez relier votre alarme aux volets roulants, à l’éclairage, à un détecteur de fumée,… et programmer ainsi des scénarios d’actions automatiques en cas d’alerte comme fermer les volets, allumer toutes lumières,… Avidsen, spécialiste des objets connectés a conçu et développé plus de 90 objets connectés pour la gamme Blyss Liveez de Castorama.

Enfin, les objets connectés représentent une solution majeure pour répondre au défi du vieillissement et de la dépendance en rendant possible le maintien à domicile des personnes âgées ou fragiles. Dès qu’ils détectent un comportement à risque (chute, absence de mouvement, sortie nocturne,…), les objets connectés vous alertent à distance comme le médaillon de sécurité de la gamme domotique Thomson, conçue et développée par Avidsen, bientôt disponible.

L’ère des objets connectés est arrivée. Dotés d’intelligence, ils sont d’ores et déjà la promesse d’un avenir plus simple, plus sûr et plus confortable.

2 réflexions au sujet de « CES 2013 : les objets connectés enfin « tendance » ! »

  1. Même s’il est vrai que la domotique est encore assez méconnue des français, même si elle est déjà présente dans beaucoup de foyers, elle fait son chemin. Pour ceux qui s’intéressent à la domotique ce domaine s’avère extrêmement évolutif et, ce, à une vitesse fulgurante ! Ton article est vraiment très bien écrit et nous rappeler certaines inventions récentes et plutôt avancées ne fait pas de mal, au contraire. La fourchette high tech et la plante connectée peuvent passer pour des gadgets, certes, mais il fallait y penser et elles trouveront à coup sûr des amateurs !

  2. Vive les objets connectés…qui parlent le meme language dans le meme milieu !!! car si on dévellope une ampoule qui cause IP sur un support CPL elle causera peut etre pas avec un inter Zwave…est ce que les industriels vont finir pas s’entendrent ??? j’y crois pas cela viendra des geecks qui comme linux finiront par concevoir des produits Open….A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *