Box domotique, figure de proue du marché des objets connectés

Les solutions domotiques avec box pour la maison et les montres connectées pour la santé trusteront les premières places du marché des objets connectés d’ici 2016. C’est l’un des principaux enseignements de la dernière étude du cabinet Xerfi, leader des études économiques sectorielles.

Les objets connectés représentent encore un marché de niche aujourd’hui mais semblent déjà promis à un bel avenir, selon leurs analyses. En effet, les experts prévoient, chaque année, une croissance de + 50% de la valeur du marché des objets connectés pour la santé et la maison, représentant 500 millions d’euros en 2016, soit 3% des dépenses high-tech des Français, derrière les smartphones et tablettes tactiles.

Seul frein identifié par l’étude, le fait que les objets connectés restent perçus comme des « gadgets » par une majorité de la population. Ainsi, l’innovation doit aller de pair avec l’usage et le service rendus par l’internet des objets.

Au service de la sécurité, des économies d’énergie et du maintien à domicile

Une vision que partage depuis de nombreuses années Avidsen, spécialiste dans la domotique et la maison connectée pour le grand public depuis 2007 en investissant sur des objets connectés au service de la sécurité, des économies d’énergie et du maintien à domicile.

Après avoir conçu et développé il y a 3 ans la gamme domotique Blyss Liveez pour Castorama, en 2012 l’entreprise a acquis, pour une durée de trois ans, la licence Thomson, propriété de Technicolor, pour l’ensemble des gammes de produits de sécurité (visiophonie, alarmes anti-intrusion, vidéosurveillance) et de domotique.

Depuis l’an passé, Avidsen a donc lancé la Thombox qui permet de contrôler à distance les objets connectés de la gamme Thomson à partir d’un smartphone, d’une tablette tactile ou d’un ordinateur. Cette solution domotique permet aux différents objets connectés d’interagir entre eux et de créer des scénarios pour la gestion automatique des systèmes et appareils électroniques de la maison.

Ainsi, la box domotique est une solution idéale pour avoir une alarme connectée chez soi afin de lutter contre le boom des cambriolages.

C’est aussi la promesse d’économies d’énergie et d’une facture d’électricité moins salée avec des accessoires spécifiques pour piloter et contrôler chauffage et éclairage. Fini les radiateurs électriques qui restent allumés pendant que vous aérez la maison ou que vous oubliez de baisser ou éteindre avant de vous absenter pour toute la journée. Fini aussi l’halogène du salon ou la lampe de chevet qui restent allumés sans raison.

La Thombox permet ainsi de réduire la consommation électrique de l’habitat et de faire des économies d’énergie, comme le rappelait Alexandre Chaverot, Président d’Avidsen, invité de l’émission Green Business, présentée par Nathalie Croisé sur BFM Business :

Enfin , la box domotique est la solution d’avenir pour bien vieillir chez soi. Une innovation formidable pour faciliter le quotidien des personnes en perte d’autonomie (personnes âgées et handicapées) et favoriser leur maintien à domicile.

Autant d’usages qui vont donc permettre à la Thombox en particulier, aux autres solutions domotiques et aux objets connectés en général de proliférer dans les années qui viennent pour atteindre, selon les estimations des différentes études, entre 9 et 15 milliards d’appareils dans le monde en 2018, soit près de 2 objets connectés par habitant de cette planète. C’est dire si les objets intelligents laissent envisager de formidables perspectives pour les entreprises et les pays qui sauront prendre cette vague de forte croissance annoncée. Ainsi, la France qui compte déjà de nombreuses entreprises innovantes dans ce domaine de la domotique et de l’internet des objets à l’image d’Avidsen, n’a pas l’intention de rater le coche.

D’ailleurs, les objets connectés ont déjà été identifiés il y a quelques mois comme l’une des priorités de politique industrielle de la France par le gouvernement.

Reste à savoir comment les pouvoirs publics inciteront les Français à être plus nombreux à devenir connectés…

2 réflexions au sujet de « Box domotique, figure de proue du marché des objets connectés »

  1. Ping : Transformez vos chauffages électriques en objets intelligents et économes ! | Le blog Avidsen

  2. Ping : Avidsen et la Maison connectée Thomson au MEDPI 2014 | Le blog Avidsen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *