Alarme : une domotique compatible avec les animaux domestiques

Avant, le chat ou l’alarme, il fallait choisir. Les détecteurs, tels des chiens de garde, prêts à s’affoler au passage de la moindre forme vivante, étaient incapables de distinguer votre Minou d’un vulgaire cambrioleur et déclenchaient à tout bout de champ les hurlements de la sirène.

Pire, en extérieur, la moindre souris ou le moindre pigeon activait les détecteurs….

Mais ça, c’était avant.

Les progrès de la domotique ont permis de concevoir et développer des solutions de détection de présence compatibles avec les animaux domestiques.

Chat, chien, rongeurs, oiseaux,… seul un être humain, désormais, déclenchera vraiment le système d’alarme.

Comment ça marche ?

A l’intérieur de la maison, un détecteur passif va recevoir le rayonnement infrarouge qu’une forme en mouvement dégage. Pour lui permettre de distinguer un être humain d’un animal, il suffit de lui occulter les rayonnements infrarouges au ras du sol, caractéristiques d’un animal. Ainsi le détecteur ne réagira aux rayonnements infrarouges qu’à partir d’une certaine hauteur à laquelle seul un être humain peut évoluer.

Dans le cas du détecteur de mouvement intérieur infrarouge sans fil compatible animaux du Kit Alarme Blyss Liveez, conçu et développé par Avidsen, vous avez 2 choix de réglage, selon que votre animal pèse 15 ou 25 kg environ. De plus, ce détecteur dispose d’un angle de détection de 90° et une distance de détection de 15 m. Ainsi, vous pouvez fixer une frontière plus ou moins haute pour distinguer un être humain d’un animal.

Mais pour certains, se pose le problème d’un animal particulièrement hyperactif capable de sauter sur les meubles, trompant ainsi la vigilance du détecteur pensant avoir à faire à une forme de grande taille, donc à un être humain.

Pour Fabien de AlloAlarme.fr, plusieurs solutions possibles :

  • préférez les détecteurs d’ouverture ou de forçage de porte ;
  • placez les détecteurs de mouvements dans les zones ou le chat va rester au sol (pas de canapé ou de meubles à escalader) ;
  • préférez un système avec caméras de vidéosurveillance associées afin de contrôler et éliminer éventuellement une fausse alerte.

Ce qui est le cas des Kits Alarme Blyss Liveez, conçus et développés par Avidsen, pour appartement ou maison avec animaux AVEC VIDEO. Vous aurez ainsi l’opportunité de piloter votre alarme de votre ordinateur et/ou Smartphone, tablette et visualiser votre appartement grâce à la caméra vidéo.

Sinon, pourquoi pas installer à l’intérieur des détecteurs plus perfectionnés prévus pour l’extérieur. Certes, ils seront moins discrets que les détecteurs d’intérieur mais il faut ce qu’il faut quand on a un chat cascadeur !

A l’extérieur, la technologie est, en effet, sensiblement différente. Il s’agit d’un détecteur équipé de 2 faisceaux infrarouges : l’un, horizontal, l’autre étant dirigé vers le sol. Offrant à ce détecteur un angle de détection de 100° et une distance de détection de 12m. De ce fait il faut franchir simultanément les 2 faisceaux pour faire réagir le détecteur et déclencher l’alarme. Ce qui est impossible pour un animal qui pourra uniquement couper le faisceau dirigé vers le sol (chat, chien, rongeur,…) ou le faisceau horizontal (oiseau, insecte,…). Mais jamais les deux en même temps contrairement à un être humain.

Un produit disponible par exemple dans le Kit Alarme Blyss Liveez – Avec jardin et animaux, conçu et développé par Avidsen.

Enfin, domotique rime vraiment bien avec domestique !

Une réflexion au sujet de « Alarme : une domotique compatible avec les animaux domestiques »

  1. Blyss Liveez mis en circulation vers 2012, n’est toujours pas au point, et le sav est nul , voir désagréable, et nous renvoie vers Castorama !!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *