Objets connectés : la France tient la corde

Selon une étude effectuée par ABI Research, il y a actuellement plus de 10 milliards d’objets connectés dans le monde et ce chiffre pourrait dépasser les 30 milliards d’ici 2020. Mais quand est-il du marché des objets connectés en 2013 en France ? L’hexagone tient-il une place de choix dans cet univers prometteur ?

Le dernier CES de Las Vegas a été un véritable coup de tonnerre dans le milieu du high-tech. Oui, les Français savent innover et en plus ils sont doués dans ce domaine. Drône guidé par un téléphone, station météo connectée, vidéosurveillance qui retransmet les images sur votre smartphone, fourchette connectée, box domotique,… Lire la suite

Silver Economy : domotique et objets connectés dans les starting blocks

Après la génération Y, la génération C, voici le tout nouveau concept générationnel qui vient de voir le jour : la « Silver Economy ». Kesako ?

Selon les propositions faites par des groupes de travail à Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif et Michele Delaunay, Ministre deleguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie, la Silver Economy est :

« un champ de l’économie qui prend en compte les nouveaux besoins liés à l’avancée en âge. Elle concerne des biens et des services qui peuvent relever notamment du sanitaire, du social, de l’habitat ou des loisirs… Pour les personnes âgées, la Silver Economy vise à permettre une participation sociale accrue, une amélioration de la qualité et du confort de vie, une augmentation de l’espérance de vie sans incapacité. Pour le secteur privé, il s’agit de créer des entreprises, de générer des emplois, d’augmenter le chiffre d’affaires et de consolider une filière industrielle. »

Les pouvoirs publics semblent ainsi s’intéresser franchement à cette problématique du vieillissement de la population et de la dépendance. Enfin !

Mais ces bonnes intentions méritent désormais d’être rapidement concrétisées.

Car nous allons être confrontés à une augmentation inexorable du nombre de personnes âgées dépendantes : 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, contre 800 000 actuellement. Lire la suite

Détecteur de fumée : s’équiper et éduquer sans tarder

Samedi 27 avril, dans une grande maison aux pierres de granite, à Kerlomen en Sulniac dans le Morbihan (56), un père de famille a été sorti de son sommeil à 4 h 45 par l’alarme du détecteur de fumée. L’écran plat du téléviseur, en feu, dégageait une épaisse fumée qui se répandait dans toutes les pièces de la maison où dormaient le couple, leurs enfants mais aussi les grands-parents. Les 8 personnes ont eu ainsi la vie sauve.

2 semaines plus tôt, c’est un feu de cheminée qui a failli être à l’origine d’un drame à Kruth dans Haut-Rhin (68). Le début d’incendie a déclenché le détecteur de fumée de cette habitation à usage de location de vacances réveillant ainsi à 4h45 les 7 occupants dont deux enfants et un nourrisson qui ont pu évacuer les lieux avant l’arrivée des pompiers.

« Il a parfaitement rempli son rôle d’avertisseur, les occupants qui se trouvait à l’étage ont été réveillés à temps et ont pu évacuer les lieux. Sans la présence de ce détecteur de fumée, un drame se serait produit », ont déclaré les pompiers à la presse locale.

Sur la même période, d’autres incendies domestiques se sont hélas soldés par des drames. Et il y en aura encore beaucoup d’autres tant que tous les logements ne seront pas équipés obligatoirement d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) comme le prévoit la loi à compter du 8 mars 2015. Dans les pays déjà équipés de détecteurs de fumée domestiques, le nombre de sinistres mortels a baissé de manière spectaculaire (plus de 50% en Grande-Bretagne par exemple).

Mais ce n’est pas gagné. La France est très en retard. Lire la suite