Les objets connectés, de précieux anges gardiens pour vos enfants

Chaque jour, 2 000 enfants de moins de six ans sont victimes d’accidents domestiques. Dans ce triste décompte, l’intérieur de la maison est, à 75%, le lieu principal où se déroulent ces accidents. Nous avons tendance à croire que seule la cuisine représente un danger pour les enfants de 0 à 4 ans, mais la salle de bains, la chambre et le séjour sont aussi des pièces à risques, selon la répartition des accidents par types de pièces publiée sur LeFigaro.fr.

Malheureusement, un accident est très vite arrivé car il suffit de quelques secondes d’inattention pour qu’une situation tourne au drame. Les dangers dans une maison pour un enfant de 0 à 6 ans sont multiples : électrocution, chute, intoxication, température extrêmes,… Face à des parents souvent débordés, les objets connectés peuvent apporter une aide précieuse en rendant l’habitat intelligent et donc plus sûr. Lire la suite

Bonus-Malus énergie adopté : si on commençait par savoir, vraiment, combien on consomme ?

Le bonus-malus sur la facture d’énergie des Français a été définitivement adopté ce lundi par le Parlement à la grande satisfaction de la ministre de l’Ecologie.


Les députés votent le bonus-malus sur l’énergie par LCP

Delphine Batho a d’ailleurs évoqué un « gain de 200 euros » par foyer pour le gaz et « 90 euros pour l’électricité ». Mais savons-nous réellement combien nous consommons d’énergie au quotidien pour pouvoir estimer un tel gain ?

Lire la suite

Vidéosurveillance : l’alliée sécurité des artisans, commerçants, pme, pmi et professions libérales

Plus de 900 millions d’euros, c’est le montant estimé par les distributeurs français des vols à l’étalage et ceux commis par des employés malhonnêtes rien que pour la période de Noël en 2012. (source : Centre for Retail Research).

Soit une hausse de + 4,6% par rapport à la même période l’année dernière. En Belgique, une étude menée par le SNI (Syndicat neutre pour les indépendants) a révélé que l’an dernier, 62% des commerçants avaient été victimes de vols, d’effractions, de braquages ou de vandalisme. Les spiritueux sont les articles les plus convoités par les voleurs, devant les vêtements et accessoires de mode, puis les jouets.

Commerçants, artisans, pme/pmi mais aussi professions libérales, cibles privilégiées pour des délinquants, se tournent ainsi, de plus en plus, vers des solutions de vidéosurveillance pour prévenir toute tentative de vol ou d’agression et renforcer par conséquent leur sécurité.

Le marché français pour la vente d’équipements électroniques de vidéosurveillance a progressé de 5% selon les derniers chiffres publiés par l’Ignes (syndicat des industries du génie numérique, énergétique et sécuritaire), en 2011, pour un montant de 230 millions d’euros. Au total, 827 749 caméras équipent les lieux ouverts au public en France comme les commerces. (source : CNIL)

Rassurants pour les clients et le personnel, dissuasifs mais aussi très utiles pour identifier les auteurs de vol ou d’agression, les systèmes de vidéosurveillance sont d’ailleurs recommandés par les autorités ces dernières années. Lire la suite

Le bricolage et l’aménagement de la maison résistent bien à la crise

Malgré la crise, plus de 7 Français sur 10 prévoient de faire des travaux dans les deux prochaines années pour améliorer leur logement. C’est l’un des enseignements du récent état des lieux des tendances de consommation des Français dans le secteur du bricolage et de l’aménagement de la maison, réalisé par l’Ifop pour la Fédération des magasins de bricolage (FMB).

Les dépenses liées à l’amélioration de leur maison sont même une priorité pour 32% des personnes interrogées, devant l’épargne (23%), ou les loisirs. Une écrasante majorité (91%) considère d’ailleurs qu’« en période de crise et d’incertitude, se sentir bien dans son logement est fondamental ».

Lire la suite